03 avril 2016

Accesibilité et résultas scolaires

Un indicateur de résultats, mais pourquoi pas des indicateurs d'accessibilité ?

Mercredi ont été publiés  les indicateurs de résultats des lycées. Certains parents utilisent ces informations pour orienter une demande de dérogation afin de contourner la carte scolaire et inscrire leurs enfants dans les établissements les mieux placés.

Chaque année, 10 % des entrants en 6e et en seconde demandent ainsi à bénéficier d’une dérogation à la carte scolaire. Et environ 60 % de ces demandes reçoivent une réponse favorable à l’échelle nationale (Chiffres de la Direction générale de l’enseignement scolaire).

Si toutes les demandes de dérogations peuvent être imaginées, elles ne sont satisfaites que sur la base de critères énumérés par ordre de priorité où le handicap apparait en deuxième place juste après les limites de capacité d’accueil de l’établissement.

Une ombre au tableau quand même il est écrit : « Si le nombre des demandes pour un établissement dépasse ses capacités d'accueil, le directeur académique des services de l'éducation nationale accorde les dérogations selon l'ordre indicatif suivant … » Oui vous avez bien lu : ordre simplement indicatif.

Pour guider les parents des renseignements sur les établissements sont mis en ligne on y trouve : leur structure pédagogique,  leurs taux de réussite aux examens, les points forts du projet d’établissement, les priorités de la politique éducative. Mais pour les quelques recherches que nous avons tentées l’accueil  des élèves handicapés appairait pas.

Pour en savoir davantage : http://www.education.gouv.fr/cid5509/le-fonctionnement-de-la-carte-scolaire-dans-le-second-degre.html&xtmc=deacuterogation&xtnp=1&xtcr=1

Les commentaires sont fermés.