11 mai 2015

Recherche et innovation pour un logement accessible à tous

Le 30.03 2015 j’ai pu assister à la conférence organisée par l’APACT, l’Association pour la Promotion de l’accessibilité et de la Conception pour Tous. Le thème était : « Recherche et innovation. Pour un logement accessible à tous ».

L’introduction a été faite par la Présidente qui a déploré que la règlementation sur l’accessibilité des logements fasse bien souvent oublier le sens bon. Faisons la distinction entre «  Règlementation »  et « Usage » a-t-elle suggéré. Quatre intervenants ont suivi pour débattre d’actions innovantes dont ils étaient les initiateurs.

Le 1er intervenant travaillait au CHNO, Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris, spécialisé dans les maladies de la vision. Il  a été créé par des chercheurs, une plateforme de recherche qui possède sur le site, un appartement témoin de 55m². Les innovations des chercheurs peuvent donc être testées directement par les patients qui évaluent le produit (environ 800 personnes ont testé les différentes innovations). C’est une sorte de simulateur d’appartement ou l’on travaille sur les couleurs, l’éclairage, la domotique, la sécurité…

Les innovations retenues font l’objet de recherche d’industriels souhaitant les commercialiser. Et c’est là que le problème se corse : problèmes de coût et du public concerné. Pour commercialiser il faut que cela soit rentable…Certains industriels essaient de cibler un public plus large et essaient  de développer des produits pouvant satisfaire les Séniors, un marché plus porteur...

Le 2ème intervenant était le dirigeant de la société Modul’hab Schneider.

Cet artisan du bois a décidé de créer de modules de maison (19m²) qui peuvent s’imbriquer pour obtenir la surface désirée. La particularité de ces modules c’est qu’ils sont adaptés à tout handicap et adaptable selon les besoins. Ils ont été pensés pour être utilisés en cas de :

  • Retour au domicile après un accident, une maladie invalidante…

  • Les séniors

  • Une extension adaptée au handicap

  • Un logement indépendant

  • L’hôtellerie, chambre d’hôte, tourisme accessible… Village retraite, établissement  pour PMR…

Peut être une solution pour certaines familles nouvellement confrontées au handicap…

Le 3ème intervenant était un représentant du Groupe Lapeyre. A son initiative, en 2011 le groupe décide de créer une section ISA : Indépendance des Séniors et Accessibilité. Ils expérimentent un partenariat avec l’école des Ponts pour innover et développer une nouvelle vision de l’accessibilité. En 2014 ils publient un Guide accessibilité (catalogue de matériels) précisant l’ergonomie, le design et le coût…  Ils décident d’étudier une pièce de la maison après l’autre afin de proposer des facilitateurs de vie à des prix compétitifs et eux aussi accessibles (Masse marketing). En 2015 ils proposent une salle de bain équipée, moderne, ouverte à un large public. D’année en année ils proposeront l’aménagement de la cuisine, puis le salon, la chambre… Du matériel à prix (lui aussi) accessible ? A suivre…

Le 4ème  intervenant était la société DECAYEUX, un industriel de l’acier. Cette société propose des portes d’entrée d’immeuble coulissante, sécurisée avec sas et  possibilité d’ouverture par badge ou télécommande pour faciliter l’accès des personnes fragilisées à leur domicile ou à des ERP. 

Cette conférence était extrêmement intéressante, nous faisant découvrir des projets innovants,  facilitant l’accès au logement pour tous. Qu’en est-il des réalisations ?  Nos enfants se lançant dans l’aventure d’un logement individuel pourront-ils bénéficier de ces innovations ? Vaste question…

Christine Beauverger

 

Les commentaires sont fermés.