Scolarité/Etudes

  • Transport adapté scolaire. Fin de la saga

    Comme vous pouvez le constater, notre blog est en cours de réaménagement. Nous vous prions d'excuser les dysfonctionnements qui ne devraient cependant pas altérer la périodicité des billets, ni le suivi de l'actualité de "Vu sur le Net".

    La saga d’un Transport scolaire adapté. Suite et fin !

    Les 11 et 26 septembre vous avez pu lire sur ce blog la situation vécue par une maman à propos du transport de sa fille en Master 2.

    Après avec constaté la disparition sans raison connue du transport adapté le jour de la rentrée la maman a appris qu’il manquait à la MDPH le dossier médical. Une excuse totalement erronée qui aurait probablement abouti au pourrissement définitif de l’affaire si la maman n’avait pas bousculé les uns et les autres dans leurs certitudes pendant qu’au quotidien elle assurait les transports. Fin septembre, le problème paraissait enfin réglé, mais il fallait encore attendre 3 semaines pour que sa concrétisation soit effective.

    Au terme de ce délai, la maman ne voyant rien venir a téléphoné au service des transports du Département qui lui a répondu qu’il manquait toujours l’avis de la MDPH. 

    Heureusement, l’intéressée en avait reçu un exemplaire, le département semble avoir été oublié dans les destinataires. C’’est la maman qui a dû corriger cet oubli en envoyant une copie de l’exemplaire reçu par sa fille. Tout est maintenant rentré dans l’ordre, les 3 semaines sont devenues des 3 semaines + et la MDPH s’est confondue en excuses.

    Mais qu’en aurait ‘il été si la maman n’avait pas pu assurer le transport et disposer du temps et de l’à-propos pour se faire entendre ?

  • Quel transport demain pour nos enfants handicapés ?

    Quel transport demain pour nos enfants handicapés ?

    « Les transports sont en pleine transformation. A nous de construire ensemble une nouvelle politique pour les mobilités de demain » …ils concernent nos enfants.

     

    Le handicap n’occupe qu’un item dans l’appel ci après qui ne supporte qu’un seul commentaire : Participez !

    Il est lancé par Madame Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports :

    « Chacun peut en faire le constat dans son quotidien, on ne se déplace déjà plus aujourd’hui comme on le faisait hier, et que dire de demain. La mobilité est en train de se transformer, et il nous faut imaginer une nouvelle politique de mobilité pour notre pays.

    J’ai donc décidé de lancer des Assises nationales de la mobilité, une grande démarche participative pour que chacun – citoyen, acteur de la mobilité, élu de terrain - puisse exprimer quelles sont ses attentes, ses propositions et ses idées.

    Cette grande concertation sera le socle de la future loi d’orientation des mobilités que je présenterai au début de l’année 2018. Les Assises nationales de la mobilité sont ainsi la première page de la politique que nous allons écrire pour la mobilité de demain. Je compte sur chacun pour y contribuer ».

    Pour contribuer : https://www.assisesdelamobilite.gouv.fr/ en vous attachant bien à la rubrique : « Comment faciliter les déplacements des personnes fragiles » où un contributeur a déjà répondu : « en pensant à tous les types de handicap ».

  • Accueil des jeunes enfants handicapés : Appel à témoignages

    Rendez vous au 1er trimestre 2018, mais dans l’immédiat, nous avons impérativement besoin de vos témoignages.

    En effet : à la demande de la Ministre des solidarité et de la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées un état des lieux sur les évolutions de l’inclusion des enfants en situation de handicap dans les modes d’accueil des jeunes enfants, à l’école préélémentaire, et dans toutes les structures d’activités périscolaires et extrascolaires a été demandé au  Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA).

    C’est avec impatience nous allons attendre ce rapport et c’est avec satisfaction que nous constatons l’intérêt porté à nos enfants et leurs proches « pour bâtir des solutions collectives ».

    Un état des lieux qui doit également porter une attention particulière au rôle et au soutien des parents dans l’accompagnement au quotidien d’un enfant en situation de handicap, son impact au sein du couple et des relations sociales, la conciliation vie professionnelle et vie familiale face à cette situation.

    Dans ce contexte, notre association, l’APF, aura son mot à dire, c’est pourquoi nous lançons ici un appel tout aussi urgent qu’important, pour recueillir des témoignages.

    Signalez vous au 0140786975 ou sur gn.parents@apf.asso.fr, et nous vous recontacterons. Vos témoignages renforceront notre argumentation au bénéfice de nous tous.

    Par avance, le Groupe National des Parents de l’APF vous remercie