13 décembre 2015

Pour les jouets aussi : SOYONS VIGILANTS

Afficher l'image d'origineConformité des jouets

Peluches, poupées, trottinettes, jeux de construction, jouets électriques ou encore jouets destinés à la manipulation de substances et de mélanges chimiques : la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)* rappelle ce qu'il faut savoir en matière de sécurité des jouets en cette période de Noël.

La DGCCRF recommande notamment aux parents de :

  • vérifier la présence du marquage européen CE (apposé de façon lisible, visible et indélébile sur le produit, son étiquette ou son emballage) ;
  • vérifier la classe d'âge à laquelle est destiné le jouet (en particulier pour les jouets interdits ou déconseillés aux enfants de moins de 36 mois ou encore pour les jouets comportant des aimants) ;
  • lire attentivement les mises en garde ;
  • ne pas acheter des jouets dont la notice n'est pas traduite en français ;
  • être prudent sur l'achat de vieux jouets pouvant ne pas être conformes aux exigences actuelles de sécurité ;
  • privilégier les circuits commerciaux classiques ;
  • ne pas laisser traîner d'articles conçus pour la décoration qui peuvent être attrayants pour les enfants.

  À noter :

en 2014, la DGCCRF* a mené 13 000 actions de contrôle et a relevé un taux d'anomalie de 8,2 % sur l'ensemble des jouets vérifiés (ce taux était de 8 % en 2013).

*DGCCRF : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Publié le 09 décembre 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les commentaires sont fermés.