Hommage à Simone Veil

Communiqué du GNP :

Suite à l’annonce de la mort de Madame Simone Veil, les hommages sont unanimes et multiples à l’instar de celui de JL Borloo qui vendredi au JT de 20h reconnaissait chez elle : une vie consacrée à « lutter contre les souffrances et les humiliations ».

Parents du GNP, aux cotés de notre association l’APF, nous saluons «la mémoire d’une humaniste engagée dans la défense des droits » … « qui s’est battue toute sa vie pour défendre les droits et la liberté de toutes et tous ».

Aux cotés de tous ses engagements qui imposent respect et reconnaissance nous tenons à souligner ici, qu’à une époque où la politique du handicap n’en était qu’à des balbutiements c’est elle, Simone Veil, qui en juin 1975 en sa qualité de ministre de la santé et des affaires sociales a défendu le texte qui a servi de référence à la création d’une vraie politique du handicap autour d’axes fondamentaux tels que : le droit au travail, la garantie d’un minimum de ressources, le droit à l’intégration scolaire et sociale. L’accessibilité n’était pas ignorée, mais ici peut être plus qu’ailleurs, les freins sont encore multiples.

Aujourd’hui, 12 ans après la loi de février 2005, pugnacité et militantisme doivent faire partie intégrante de nos hommages. Sachons les mettre au service de l’inclusion. En 1975, Madame Veil ne connaissait peut-être pas ce mot, mais l’esprit de la démarche est resté le même.

*****

Lien vers le communiqué de presse de l’APF : https://www.apf.asso.fr/sites/default/files/cp_mort_simone_veil.pdf?token=bPyWKXsM

Lien vers l’article publié par l’APF :  http://www.faire-face.fr/2017/06/30/simone-veil-handicap/ 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel