Témoignage de restriction de remboursement CPAM

Etre ou ne pas être (remboursé) ?images?q=tbn:ANd9GcSL7g5krWmXQT50-FhwKLwWVqvvQhyJISUqzXPsjrar1YNqL1LDDQ

 Courrier reçu au GNP

" Comme je vous en ai fait part l’année dernière, j’ai contesté une décision de la CPAM qui restreint les remboursements des frais de transport en véhicule personnel pour les déplacements de 2016 vers des RDV en hôpital pour lesquels ma fille a des prescriptions médicales (elle bénéficie d’ailleurs d’un protocole de prise en charge à 100% des frais en relation avec son affection longue durée). Cette restriction concerne l’utilisation de l’autoroute et des frais engendrés (tickets et distance supplémentaire). La décision de refus de prise en compte de la contestation est intervenue le 26/07/2017, le médecin arguant du fait que l’état de santé de ma fille ne nécessitait pas l’utilisation de l’autoroute.

Ce médecin n’a jamais vu ma fille. D’autre part, à la suite de ce courrier, j’ai fait parvenir en septembre 2017 une PM* de port de minerve ainsi qu’un certificat médical notifiant la nécessité d’utiliser l’autoroute, à la CPAM d’une part et au Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale que j’avais sollicité par ailleurs. Je n’ai plus eu de nouvelles. En février 2018, je fais la demande de remboursement des frais de transport de 2017 ; je joins à nouveau les deux certificats en demandant qu’il en soit tenu compte ; j’exprime aussi une nouvelle fois mon incompréhension de cette restriction puisque le transport en VSL auquel ma fille a droit coûterait 5 ou 6 fois plus que le remboursement demandé. J’ai envoyé une copie au ministre des Solidarités et de la Santé, Mme Agnès Buzyn. J’attends la réponse à cette nouvelle contestation….Voilà à quoi on doit passer son temps. »

                                                                                                                                             M.  - la maman

*PM : Prescription médicale

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel