18 mars 2013

Article du 14 mars pour le film "the Sessions"

A propos de l’article du …

Notre dernier article : « Allez au cinéma ! » a très rapidement suscité une réaction, qu’il serait malvenu de ne pas reprendre ici, puisqu’il se termine par : « Les parents d’enfants en situation de handicap se mobilisent pour que le sujet soit débattu ».

Notre lecteur écrit : «  … je n’irai pas voir ce film dont vous faites l’apologie, car je trouve malsaine la vague mercantile soulevée par « Intouchables » autour du handicap … »

« Qui plus est l’assistance ou l’aide à la sexualité des personnes handicapées sont des choses trop graves pour être évoquées de façon romancée à la vue du grand public sur tous les écrans du monde, d’autant que rien ne prouve qu’il s’agisse là d’une vraie solution ».

*******

A votre première remarque, nous répondrons que si effectivement, la marchandisation du handicap est inadmissible, il ne faut pas systématiquement tout diaboliser. Sachons parfois voir et regarder le bon coté des choses. Il est important de parler du handicap à condition que chacun veille à ce que ce soit bien fait et bien dit. Qui souhaiterait revenir au temps où les enfants qu’on disait anormaux n’avaient d’autre espoir qu’une vie de reclus ?

Quant à l’assistance sexuelle, c’est comme nous le reconnaissons un sujet délicat qui touche à l’intime et à la morale, mais fait parfois parler à tort. Pour certains il s’agit « d’aide, d’assistance » et d’autres « de prostitution ».

Pour nous, à ce jour une certitude l’emporte, la situation ne peut plus rester en l’état, osons passer outre les tabous et proposer des solutions !

A cette fin, notre association participe à un collectif inter associatif « CH(s)OSE » qui réfléchit sur le sujet.

Le GNP

Le site de l’association CH(s)OSE : http://www.chs-ose.org/