15 avril 2017

AAH AEEH et APL

L'AAH* et l'AEEH* ne sont pas prises en compte

Dorénavant, les allocations logement (APL*, ALS* et ALF*) dépendent bien sûr des revenus  du bénéficiaire, de sa famille mais aussi et c’est nouveau du loyer payé, avec une notion de loyer plafond étant maintenant prise en compte. Vous pouvez, si vous le souhaitez faire des simulations sur le site sécurisé de la Caf (caisse d’allocations familiales). Mais la n’est pas l’objet de ce billet.

Ce que nous voulons souligner c’est que si toutes les communes, tous les locataires y compris les étudiants, colocataires, les sous-locataires, les locataires de chambres (nues et meublées) sont concernés , il n’en est rien des personnes handicapées titulaires de l’AAH et des parents d’enfants handicapés titulaire de l’AEEH, ni des personnes résidant en foyer (étudiants, personnes âgées ou invalides, jeunes travailleurs) ou en maison de retraite, centre de long séjour, résidence sociale.

Il s’agit là de l’aboutissement d’une revendication que le GNP et l’APF avaient initiée dès octobre 2015. Les différents échanges que notre association a eus avec les ministères ont porté leurs fruits.

* AAH : Allocation adulte handicapé

AEEH : Allocation d'éducation enfant handicapé

APL : Aide personnalisée au logement

ALS : Allocation de logement sociale

ALF : Allocation de logement familiale

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.