16 juillet 2017

Vision et audition : Pour une tarification plus lisible !

Votre fils ou votre fille a t-i besoin de lunettes ou d’un appareil auditif ? – peut-être et si c’est le cas vous êtes comme bon nombre d’entre nous, contraints à passer sous les fourches caudines d’une tarification qui parait bien souvent abusive.

Il n’est pas certains que les choses changent pour autant, mais à compter du 1er janvier 2018 notre information de consommateurs devrait être renforcée.

Deux arrêtés parus au JO du 4 mai ont rendu obligatoires :

  • un affichage en magasin de la remise obligatoire d'un devis avant tout achat ;
  • un affichage lisible de l'extérieur, en vitrine, ou sur le site internet de vente, du prix et de l'intitulé des prestations effectuées par l'opticien ou l'audioprothésiste ;
  • un contenu et une présentation normalisée des devis remis avant la vente des produits et prestations ;
  • un contenu du modèle de la note remise avant paiement intégral à l'assuré ou à son ayant droit (avec notamment les éléments prévus par le devis, les noms et prénoms du patient, le médecin prescripteur...).

Tous les devis devront être clarifiés en différenciant les produits des prestations afin de faciliter les comparaisons et mieux cerner l’éventuelle participation des assurances complémentaires de santé. Et en matière de prothèses auditives, le nombre de séances destinées à adapter ou régler l’appareil devra être prévu.

Et pour en savoir plus :  DGCCRF - Renforcer l'information des consommateurs dans le secteur de l'optique et de l'audioprothèse 

SOURCE : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11716?xtor=EPR-100

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.