Du temps et des droits pour les parents

Vous n’aurez certainement pas le temps et peut être pas forcément l’envie de lire les 110 pages du rapport (Pdf, 110 pages.) récemment publié par le Haut conseil de la famille de l’enfance et de l’âge (HCFEA) intitulé :

Fotolia_70981256_M-730x487.jpg

DISPOSER DE TEMPS ET DE DROITS POUR S’OCCUPER DE SES ENFANTS, DE SA FAMILLE ET DE SES PROCHES EN PERTE AUTONOMIE

Mais il nous parait important de souligner ici quelques uns des points qui y sont traités.

  • Les besoins croissants pour les enfants et adolescents en situation de handicap et les personnes en perte d’autonomie
  • La présence chronophage, et pas uniquement d’un enfant handicapé au sein d’une famille avec notamment le besoin de présence parentale au-delà de l’âge préscolaire et en permanence la difficulté pour les parents d’équilibrer vie familiale et vie professionnelle
  • Les dispositifs d’aide destinés aux parents dont : congés, indemnisation, droits à la retraite, travail à temps partiel, horaires individualisés, télétravail …

Le rapport évoque aussi le CET (compte épargne-temps) et l’épargne salariale.

On y parle également du « right to request »t, que l’on pourrait traduire par droit au travail flexible, mais à la demande du salarié comme en Angleterre et non comme on l’entend en chez nous où c’est plutôt à la demande de l’employeur.

En fait,  pas vraiment des choses que nous ne connaissions, mais la mise en évidence de l’intérêt qu’il y a les rappeler.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel