A propos des notifications MDPH

MDPH.pngNotification ne vaut pas inscription en matière d’accueil dans un ESMS !

Une étude diffusée en décembre dernier par la revue Hospimédia met en garde contre la confusion entre notification et  inscription. Il semblerait  que bon nombre de familles ne cernent pas encore la différence. Il existerait selon l’étude, une réelle méconnaissance des procédures relatives à l’admission et la candidature en ESMS.

Par exemple, la démarche auprès de la MDPH et son accord ne sont pas suffisants. La notification d’orientation vers un ESMS ne se substitue pas à l’inscription sur la liste d’attente à faire auprès de l’établissement visé.

La notification est un document officiel qui indique la réponse de la MDPH à votre demande et le droit d’avoir ou non une aide qu’elle précise.

Mais quand vous avez reçu votre notification et qu’il s’agit d’une orientation en établissement, vous devez  vous-même prendre contact avec l’établissement pour vous inscrire, et trop souvent ce ne sera malheureusement que sur une liste d’attente.

Cette étude révèle par ailleurs qu’un quart des personnes handicapées renoncent à s'inscrire à l'ESMS qui leur est notifié en raison : d’une distorsion entre la notification et le projet de vie, l’absence de structure de proximité, un manque de lisibilité des démarches.

***********

Suivez le lien ou lisez dans "Faire Face" à droite de l'écran:

Enfants handicapés : il manquerait au moins 30 000 places en établissements et services

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel