Les équipements d'aide au handicap sont beaucoup trop chers

Si vous avez lu le commentaire de « Papa ras le bol » à notre billet sur le prix des aides techniques, c’est sans doute que comme lui vous êtes habitué de notre blog et peut-être même de notre bulletin d’information, le BIP. Merci.

maxresdefault.jpg« Papa ras le bol » a raison de s’indigner face aux tarifs exorbitants qui sont pratiqués. Il a raison, mais contrairement à ce que certains ont peut être pensé ce n’est pas un problème que nous découvrons et pour lequel nous n’avons jamais revendiqué.

N’écrivions nous pas dans un billet du mois de février dernier ou nous revendiquions la disparition du reste à charge : « Une des solutions d’économies réside dans du matériel moins onéreux, mais ça, c’est faire fi du lobby des fabricants. » ?

Très objectivement, il faut reconnaître que les choses n’ont pas bougé pour autant. Toutefois lors du CIH (Comité interministériel du handicap) de la semaine dernière il a été annoncé une révision qu’avec notre association, APF France handicap nous réclamons  depuis longtemps.

Il s’agit d’une révision, qui n'a pas eu lieu depuis 13 ans. Celle de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par l'Assurance maladie afin d'actualiser les tarifs de la prestation de compensation du handicap (PCH) pour les aides techniques. Selon la revue HOSPIMEDIA , Sophie Cluzel aurait même déclaré : "Au final on devrait arriver à une prise en charge complète des fauteuils manuels",

Bravo, mais les prix n’en seront pas plus raisonnables pour autant. Faisons le savoir.

Le BIP n° 20 est paru, vous pouvez le lire en cliquant sur la droite de cet écran. Mieux, abonnez vous, il est gratuit. Bonne lecture.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel