Vie du GNP - Page 11

  • Dans le BIP

    Dans le BIP (Bulletin d'Information des Parents d’enfants handicapés) du mois d’octobre les abonnés* ont  pu lire un article consacré au CNU et à la rencontre que nous avons eue avec son président. Le CNU (Conseil national des usagers) est l'instance nationale interne à l’APF de représentation des usagers des établissements et services de l'APF qui fait entendre les préoccupations, attentes, projets et expériences des usagers et contribue à améliorer les réponses apportées et à développer des solutions. Il est composé de membres  élus par les Conseils de la vie sociale (CVS).

    Si vous ou vos enfants faites partie d’un CVS-APF vous pouvez sans tarder faire acte de candidature.

    Dossiers de candidature sur demande à cnu@apf.asso.fr. Dépôt des candidatures jusqu'au 15 octobre par email à cnu@apf.asso.fr ou par courrier au siège à l'attention du secrétariat du CNU. 

    Vote du 29 octobre au 26 novembre.

    Résultats le 4 décembre. 

    *Rappel : Le BIP est gratuit. Pour s'abonner, il suffit d'en faire la demande à  gn.parents@apf.asso.fr  en précisant votre adesse postale ou numérique.

  • FRANCE BLEU

    Quand les parents se mobilisent …

    Même s’il ne s’agit pas directement de leurs enfants handicapés, les parents savent se mobiliser avec notre association (APF) pour faire entendre la cause des personnes en situation de handicap.

    Dans le cas présent, Erik Liger, membre de notre groupe (GNP) parle de semi-séquestration pour dénoncer sur les ondes de France Bleu la situation de Madame C. qui depuis trois mois est bloquée dans son appartement parce que l’ascenseur est en panne.

    Retrouvez l’interview et l’article qui l’accompagne sur : http://www.francebleu.fr/infos/son-ascenseur-en-panne-une-handicapee-du-loiret-est-bloquee-depuis-trois-mois-dans-son-appartement-2516859

    Le report d’échéance de l’obligation d’accessibilité des établissements recevant du public a ruiné les espoirs des personnes à mobilité réduite, mais les difficultés que rencontrent ces personnes ne s’arrêtent pas là : La preuve