10 septembre 2016

Assurance scolaire et leçons particulières

Ce qu’il faut savoir, handicap ou pas handicap.

ASSURANCE SCOLAIRE

  • L’assurance scolaire est facultative - mais souvent recommandée- pour les activités obligatoires afin de protéger l’élève en cas de dommage
  • Elle est obligatoire pour les activités scolaires facultatives (sorties, voyages …)
  • Pour les activités périscolaires, les organisateurs peuvent exiger que les enfants soient assurés pour y participer.

LEÇONS PARTICULIÈRES ET FISCALITÉ.

Si vous employez à domicile un professeur pour accompagner votre enfant dans ses devoirs, ou si vous passez par une association, une entreprise ou un organisme déclaré, vous pouvez peut-être bénéficier d’une réduction d’impôts. Deux options, régler directement l’intervenant puis déduire une partie des sommes versées de votre déclaration d’impôts ou utiliser les CESU (Chèques emploi service universels). Faites néanmoins attention car seules les entreprises agréés par l’état peuvent vous faire bénéficier de cet avantage fiscal et l’agrément n’atteste pas forcément de la qualité des enseignants.

Source : Le magazine de la CAF (Vie de famille – Septembre 2016)

Les commentaires sont fermés.