Scolarité/Etudes

  • Mieux connaitre sa MDPH

    Mieux connaitre sa MDPH

    mdph.jpg?fit=350%2C250Vous pensez tout savoir sur les liens avec votre MDPH : bravo !

    Mais plus modestement vous pouvez trouver que c’est plutôt compliqué à moins que vous en ignoriez encore quasiment tout de ses méandres et ses « offres », même si le mot est mal choisi.

    Quoiqu’il en soit, la CNSA et l’INCa, avec l’appui de divers partenaires ont conçu une série de 24 fiches  pour faciliter les relations. Pensées comme des outils d’aide à la pratique pour expliquer les procédures  et les conditions d’accès aux droits, ces fiches présentent le fonctionnement des MDPH avec leurs compétences, leurs domaines et leurs prestations.

    Certes ces supports sont plutôt destinés  aux professionnels médicaux et sociaux, mais pourquoi parents nous en priverions nous ? - Ils peuvent nous être bien utiles.

    Vous les trouverez en ligne sur le site  www.cnsa.fr ou Fiches d'information INCa-CNSA sur les démarches auprès ...

    *********

    Et n’oubliez pas : conseil_de_classe.pngLes élections pour l'année scolaire 2018-2019 des représentants des parents d'élèves auront lieu le vendredi 12 octobre ou le samedi 13, Alors si votre fils ou votre fille fréquente un établissement scolaire, votez. Les élections de ces représentants sont un moment essentiel de la vie des écoles et des établissements, que ce soit en classe ordinaire, en étant accompagné par une Ulis ou au sein d’une unité d’enseignement externalisée, votez ! Les élections de ces représentants sont un moment essentiel car les parents élus vont pouvoir influer sur la vie des écoles et des établissements ! .!

    A défaut d’être candidat  manifestez votre soutien à vos représentants par votre  bulletin de vote. Pour pouvoir voter :

    • il faut exercer l'autorité parentale sur l'enfant scolarisé, papa et maman peuvent donc voter séparément.
    • il n'est pas obligatoire d'avoir la nationalité française.
    • chaque parent ne dispose que d'une voix, quel que soit le nombre de ses enfants inscrits dans le même établissement.
    • Il ne peut y avoir de procuration.Les parents peuvent voter sur place en se rendant dans l'établissement le jour du vote, ou bien par correspondance en transmettant le bulletin avant l'heure de la clôture du scrutin.
  • Assurance scolaire

    240_F_103746287_Z90wyix3qIXthywCVq76KkjwxabRYduy.jpgAvec la rentrée, à l'école, au collège ou au lycée, une attestation d'assurance scolaire vous a peut être été demandée. Mais cette assurance est-elle obligatoire ?

    En fait, la souscription d'une assurance n'est pas exigée pour les activités scolaires obligatoires inscrites dans l'emploi du temps de l'élève : sorties à la piscine, au gymnase et autres.

    Mais, pour les activités facultatives organisées par l'établissement telles que : visites de musée, séjours linguistiques, classes de découverte, l'assurance est obligatoire afin de couvrir à la fois les dommages dont l'enfant serait l'auteur ainsi que ceux qu'il pourrait subir. Cette assurance est également nécessaire pour les enfants qui fréquentent la cantine et les activités périscolaires organisées par les communes.

    En ce qui nous concerne, nous ne pouvons nous empêcher de vous recommander de souscrire en toutes circonstances car, comme l’affirme le dicton : "l’assurance n’est chère qu’avant l’accident". Toutefois, avant toute nouvelle souscription vérifiez que votre multirisque habitation ou votre garantie accidents de la vie ne l'’inclut pas déjà.

    Source : (https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12884?xtor=EPR-100 ) et Institut national de la consommation

    TELEPHONE-ROUGE.jpgRentrée scolaire, encore et toujours : Si la rentrée n’a pas été à la hauteur de vos attentes, n’hésitez pas à contacter la cellule aide handicap école au 0800 730 123 mise en place par l’Education nationale.

  • Pour une rentrée réussie

    RAPPELS d'après rentrée :allocation-rentree-scolaire-prime-caf-23.jpg

    • La présence d'un AVS n'est pas une condition obligatoire. En effet, si la présence d'un AVS ou d'un AESH est généralement très utile voire nécessaire elle ne peut être considérée comme une condition sine qua non à la scolarisation d'un élève en situation de handicap
    • Afin de faciliter les relations entre l’Éducation nationale et les parents dont les enfants sont en situation de handicap, un numéro de téléphone a été mis en place, le    0 800 730 123Cette cellule d’écoute a été créée en 2007 pour traiter les questions aussi bien d’ordre général que personnel que se posent les familles concernées (NDLR : Sont ce toujours les familles qui se posent les problème
    • Mais encore : La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées Sophie Cluzel, en visite à Nantes le 4 septembre, a souhaité accélérer la mise en place de dispositifs d’inclusion d’élèves en situation de handicap. (NDLR : Encore une fois ?)