• Les sigles du handicap

    Le langage courant présente nos enfants handicapés comme des PSH.glossaire-2-300x222.jpg

    Ils peuvent très bien être en EEAP ou scolarisés en milieu ordinaires, bénéficiant peut être d’un AVS ou d’un AESH, AESHco CO, AESHi ou AESHm.

    Si le temps de sa scolarité est révolu vous en avez terminé l’AEEH et il perçoit maintenant l’AAH.

    Peut-être ira-t-il dans un ESAT, une EA ou une EI à moins qu’il puisse travailler en milieu ordinaire avec la RQTH. Dans ce dernier cas, il sera tenu chaque trimestre d’effectuer sa DTR.

    Que nous ayons connu l’IEM, l’IME ou l’IMP, parents nous sommes habitués des MDPH et des CDAPH, puisqu’il s’agit pour nous d’un passage obligé, ne serait ce que pour la PCH éventuellement assortie de l’aide d’un  SAVS, bien appréciable. 

    J’ignore si le GNP-APF France Handicap daignera publier ces quelques lignes qui n’ont ni queue ni tête et sont probablement incompréhensibles pour le commun des mortels. Mais j’aimerais qu’au nom d’un grand nombre d’entre nous, il remercie haut et fort l’INSHEA qui vient de publier un glossaire de sigles sur le handicap  et les besoins éducatifs particuliers (BEP).

    Pour y voir plus clair, faites comme moi, suivez le lien : Pdf, 6 pages. Il ne s’agit pas là d’une première puisque ce genre de mémo existait déjà, par exemple : https://glossaire.handicap.fr, mais il méritait quand même d’être signalé.

    Notez au passage que j’aurais très bien pu me lancer dans une diatribe contre tous ces sigles qui nous inondent au point de nous noyer. Je ne l’ai pas fait, dommage car là j’aurais mérité mon pseudo de : Papa ras le bol

  • Mieux connaitre sa MDPH

    Mieux connaitre sa MDPH

    mdph.jpg?fit=350%2C250Vous pensez tout savoir sur les liens avec votre MDPH : bravo !

    Mais plus modestement vous pouvez trouver que c’est plutôt compliqué à moins que vous en ignoriez encore quasiment tout de ses méandres et ses « offres », même si le mot est mal choisi.

    Quoiqu’il en soit, la CNSA et l’INCa, avec l’appui de divers partenaires ont conçu une série de 24 fiches  pour faciliter les relations. Pensées comme des outils d’aide à la pratique pour expliquer les procédures  et les conditions d’accès aux droits, ces fiches présentent le fonctionnement des MDPH avec leurs compétences, leurs domaines et leurs prestations.

    Certes ces supports sont plutôt destinés  aux professionnels médicaux et sociaux, mais pourquoi parents nous en priverions nous ? - Ils peuvent nous être bien utiles.

    Vous les trouverez en ligne sur le site  www.cnsa.fr ou Fiches d'information INCa-CNSA sur les démarches auprès ...

    *********

    Et n’oubliez pas : conseil_de_classe.pngLes élections pour l'année scolaire 2018-2019 des représentants des parents d'élèves auront lieu le vendredi 12 octobre ou le samedi 13, Alors si votre fils ou votre fille fréquente un établissement scolaire, votez. Les élections de ces représentants sont un moment essentiel de la vie des écoles et des établissements, que ce soit en classe ordinaire, en étant accompagné par une Ulis ou au sein d’une unité d’enseignement externalisée, votez ! Les élections de ces représentants sont un moment essentiel car les parents élus vont pouvoir influer sur la vie des écoles et des établissements ! .!

    A défaut d’être candidat  manifestez votre soutien à vos représentants par votre  bulletin de vote. Pour pouvoir voter :

    • il faut exercer l'autorité parentale sur l'enfant scolarisé, papa et maman peuvent donc voter séparément.
    • il n'est pas obligatoire d'avoir la nationalité française.
    • chaque parent ne dispose que d'une voix, quel que soit le nombre de ses enfants inscrits dans le même établissement.
    • Il ne peut y avoir de procuration.Les parents peuvent voter sur place en se rendant dans l'établissement le jour du vote, ou bien par correspondance en transmettant le bulletin avant l'heure de la clôture du scrutin.
  • Retraite des aidants familiaux ...

    Parents aidants : Quelle retraite ?

    Le 25 octobre il sera trop tard. A la parution de ce billet il ne vous restera plus que 20 jours pour participer à la consultation nationale sur la réforme des retraites.

    repairs-aidants.jpg?itok=7Jf2QDBVRien de bien original direz vous par les temps qui courent. Vous avez probablement raison si ce n’est qu’ici il y a des propositions à discuter nous concernant tout particulièrement en notre qualité d’aidants familiaux.

    Nous sommes des parents certes, mais aussi des aidants, alors, n’hésitez pas : participez  et faites participer.

    Donnez votre avis et débattez sur les pistes qui sont proposées. N’hésitez pas non plus à faire connaitre vos suggestions.

    A ce jour certains régimes de retraite prévoient déjà des aménagements pour les travailleurs en situation de handicap ainsi que pour toutes celles et ceux qui s’occupent d'un enfant handicapé à domicile ou d’un parent invalide. Mais ces avantages peuvent être différents selon les régimes.

    En participant, contribuons à leur harmonisation, non par un nivellement basique, mais en les tirant vers le haut.  «Cela va sans dire mais c’est bien mieux en le disant ».

    2000 personnes ont déjà participé, rejoignez les, que vous soyez jeunes, moins jeunes ou même déjà retraités car votre expérience peut être utile.

    Le lien est un peu compliqué, mais il suffit d’un Ctrl + clic pour le suivre :

    https://participez.reforme-retraite.gouv.fr/project/quelle-prise-en-compte-du-handicap-et-des-aidants-familiaux-dans-la-retraite/consultation/consultation-10/types/pistes-de-solution-debattez-des-pistes-de-travail-et-ou-formulez-vos-propres-propositions/page/1

     Merci et n'oubliez pas que le 6 octobre sera la journée nationale des aidants, à lire dans la rubrique Faire Face à droite de cet écran

    Mais aussi la majoration du complément de mode de garde, pour les familles monoparentales, à voir sur notre rubrique "vu sur le Net"