Scolarité/Etudes - Page 3

  • Inclusion et rentrée scolaire, mais aussi : l'annoce du handicap

     Inclusion-handicap.jpgProfitons de la grande proximité de la rentrée scolaire pour rappeler 3 mots qui correspondent à 3 périodes, 3 définitions et 3 états d’esprit : l’intégration, l’insertion et l’inclusion.

    • L’intégration signifie dans le langage commun l’adaptation d’individus « différents » à un système dit normal.
    • L’insertion scolaire aujourd’hui, et peut-être professionnelle demain correspond au fait de s’insérer dans un groupe
    • L’inclusion met en lumière la place de plein droit de toutes les personnes dans la société, quelles que soient leurs caractéristiques.

    On voit bien dans les deux premières définitions la nécessité pour nos enfants de s’adapter à l’environnement qui leur est proposé. Tandis que dans l’inclusion il n’existe pas de groupe de personnes avec ou sans handicap, toutes les personnes présentent des besoins communs et individuels..

    Parents soyons conscients qu’il ne s’agit pas là de simples fioritures sémantiques. Malgré toutes les bonnes intentions que cachent l’intégration et l’insertion, ce n’est que dans l’inclusion que l’égalité et la différence trouvent leur place et que la diversité devient la norme.

    -o-o-o-o-o-o-o- 

    Mais aussi : Beaucoup trop utile pour ne pas y revenir :                  

    Une_annonceHandicap-1024x629.jpgPrès de Nancy, une maman a créé, avec de nombreux partenaires, de la documentation et des outils pour aider les familles à y voir plus clair au moment de la survenue du handicap. Son objectif : que les professionnels distribuent cette “box”, dès la présomption de handicap.

    https://www.faire-face.fr/2018/03/19/my-extra-box-information-handicap/

    Même si « l’annonce » ne vous concerne plus directement aujourd’hui, n’hésitez pas à faire connaitre cette BOX, de nouveaux parents en auront certainement besoin.

  • Une école de pilotage de drones pour jeunes personnes handicapées

    Ca c’est de l’innovation ! (ou alors je ne m’y connais pas)

    drone-r-falcon-camera-planification-vol-direction-lock-e1504889086161.jpg

    Un IEM* vient de créer une école de pilotage de drones. Il s’agit de l’IEM-APF France Handicap « Paul DUPAS » à Liévin (62800).

    Dans un marché de l’emploi où il n’est pas facile de trouver sa voie, la situation est particulièrement complexe pour les personnes en situation de handicap dont certains de nos enfants. Le dire est quasiment devenu un lieu commun mais le vivre reste un calvaire.

    Comment concilier handicap, technologie et qualification professionnelle ? - L’IEM de Liévin a résolu l’équation en proposant un nouveau métier compatible avec le handicap : pilote de drones, avec à l’appui une école de pilotage adaptée aux personnes en fauteuil roulant. La formation  se fait par étapes, plutôt ludique au début elle devient peu à peu professionnelle.

    C’est nouveau et les débouchés sont multiples : reportage et film événements, sécurité avec images de contrôle, agriculture, publicité, batiment … 

    Grâce à cette initiative l’IEM a été récompensé par le prix OCIRP Handicap 2018 le 27 juin dernier en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées.

    Selon le directeur général de l'OCIRP, " Le prix OCIRP Handicap joue depuis dix ans un rôle de sensibilisation sur l'ensemble des thématiques du handicap, avec l'objectif justement de mieux faire connaître des projets ou des histoires réussies » 

    BD

    *-*-*-*-*-*-*

     « Le handicap est toujours une situation difficile. Mais il pousse, il nous pousse à être innovants, ingénieux et avant tout plus humains » (Patrick GOHET) 

    * Institut d’Éducation Motrice - APF France Handicap « Paul Dupas du vent de brise »

    ***********

    Des parents vous écoutent et vous soutiennent

    Un numéro verts d'écoute : 0 800 800 766

    APF Ecoute parents s'adresse aux parents d'enfant en situation de handicap, cette ligne d'écoute s'appuie sur le principe de la pairémulation. Les parents pourront également être orientés dans leurs demandes d'information. N'hésitez pas à appeler, l'équipe des parents est toute à votre écoute.

    Horaires d’ouverture APF Ecoute Parents :  Mardi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 et  Jeudi de 14h00 à 21h00. 

    L’écoute est anonyme, confidentielle et gratuite.

  • Des bourses pour la formation des jeunes étudiants handicapés

    Bourses FÉDÉEH

    images?q=tbn:ANd9GcRBzKzuwPqlcPPfpmCFDyv146mUh_tlDtNbpppZMHdv2JMuzafQSi votre fils ou votre fille en situation de handicap est :

    • inscrit dans un établissement d'études supérieures ou lycéen de terminale souhaitant poursuivre leurs études
    • étudiant souhaitant poursuivre son cursus supérieur (BTS, IUT, CPGE, Universités, Grandes écoles, CFA…). 

    Ce billet peut vous intéresser mais surtout les intéresser.

    En effet, chaque année la FÉDÉEH attribue des bourses qui ont pour objectif d'appuyer les parcours de formation vers l’emploi des jeunes handicapés qui ne trouvent pas toujours les solutions de financement pour compenser les besoins liés à leur situation. A travers ces bourses, la FÉDÉEH et les différents partenaires du dispositif souhaitent répondre à ces besoins, sans se substituer aux dispositifs existants, et lancer un message d’encouragement et de soutien à l’ensemble des élèves et étudiants handicapés.

    Mais la FÉDÉEH c’est quoi ? - Majoritairement dirigée par des jeunes handicapés, la Fédération Étudiante pour une Dynamique Études et Emploi avec un Handicap est la représentation nationale de la jeunesse engagée en matière de handicap. Elle rassemble plus de 650 jeunes handicapés et plus de 50 associations et fédérations territoriales et filières étudiantes. Avec l’aide de ses membres ressources (établissements supérieurs, associations spécialisées, entreprises...) elle forme et accompagne ses bénévoles dans la mise en place d’actions pour l’autonomie et la réussite de plus de 1500 jeunes handicapés. etc.

    Qui peut candidater ? - Les jeunes indiqués plus haut, à savoir :

     
    • les jeunes en situation de handicap inscrits dans un établissement d'études supérieures ou lycéens de terminale souhaitant poursuivre leurs études
    • les étudiants handicapés souhaitant poursuivre leur cursus supérieur (BTS, IUT, CPGE, Universités, Grandes écoles, CFA…). 

    Attention : Vous avez jusqu'au 3 avril pour être candidat

    Pour en savoir davantage : www.fedeeh.org