• Questionnaire sur les aidants

    Aidants.jpgParents d'enfants en situation de handicap nous sommes concernés au plus haut point par le questionnaire que lance en ligne APF France handicap en vue de recueillir l’opinion de personnes venant en aide à un proche en situation de handicap (quel que soit le type de handicap, le degré d’invalidité et l’âge de la personne aidée) sur leur vie : qu’ont-elles à en dire, comment vivent-elles leur quotidien d’aidant.e ?

    Ce questionnaire est composé d’une trentaine de questions – dont la majorité peuvent être commentées – portant sur les actes et conditions d’aide, les impacts sur la vie quotidienne, la notion de choix, les attentes de solutions...

    Les réponses seront exploitées, de manière anonyme, notamment pour illustrer le plaidoyer qu’APF France handicap publiera sur ce thème le 6 octobre 2019 à l’occasion de la journée mondiale des aidants. En lien avec le projet associatif de l’association "Pouvoir d’agir, pouvoir choisir", ce plaidoyer a pour but de défendre les droits des aidant.e.s auprès des pouvoirs publics plus particulièrement.

    Cette consultation est ouverte jusqu’au 5 mai.

    Nous comptons sur vous pour répondre à ce questionnaire dont voici le lien : http://bit.ly/2JXtE9k

     

  • AG Lille 2019

    72b9f734f0abf862c8eaacfdb0d4c510b8ec2acb.pngNotre Assemblée générale 2019 innove en donnant la possibilité aux adhérents qui le souhaitent de participer à une grande conférence inversée, à travers leurs prises de parole, parents d'enfant en situation de handicap si vous avez envie de participer, voir les modalités sur ce lien :

    https://participer.apf-francehandicap.org/project/assemblee-generale-28-juin-2019-lille/presentation/pouvoir-le-dire

    Une conférence inversée ?

    Le principe est simple : ce sont les participants qui produisent, portent et apportent les contenus, les contributions, les interpellations. Ce sont eux qui ouvrent les échanges en premier… et donnent la possibilité aux administrateurs, à la direction générale, et aux experts d’entrer dans le dialogue en second !

    Attention inversée, ne signifie pas improvisée… ce n’est pas « chacun qui parle de ce qu’il veut quand il veut », ce n’est pas non plus une prime à « celle ou celui qui parle le plus fort ou le mieux », ce n’est pas plus « un grand tour de table à 400 » !

    Bref, une conférence inversée est un exercice de démocratie participative finement préparé, qui mobilise ceux qui souhaitent s’y associer.

    Lancez-vous!!

     

  • Examens de santé obligatoires pour les enfants jusque 16 ans

    Un décret paru au Journal officiel du 28 février 2019 dresse la liste des examens qui sont obligatoires pour les enfants jusqu'à 16 ans. Il est complété par un arrêté paru le même jour qui en fixe le calendrier. Tous deux sont entrés en vigueur le 1er mars 2019.

    Le suivi préventif des enfants comprend notamment 20 examens médicaux obligatoires au cours des 16 premières années. Ces examens portent sur :

    • La surveillance de la croissance staturo-pondérale de l'enfant (développement en taille et en poids selon des normes fixées en fonction de l'âge et du sexe) ;
    • La surveillance de son développement physique, psychoaffectif et neuro-développemental ;
    • Le dépistage des troubles sensoriels ;
    • La pratique ou la vérification des vaccinations ;
    • La promotion des comportements et environnements favorables à la santé.

    Ils sont réalisés par le médecin traitant de l'enfant ou par un autre médecin choisi par les parents ou par les personnes titulaires de l'exercice de l'autorité parentale ou les personnes ou services à qui l'enfant a été confié. Avant les 6 ans de l'enfant, ces examens peuvent être faits par un médecin d'une consultation de protection maternelle et infantile (PMI). Au cours de la 6e année de l'enfant, l'examen obligatoire peut être fait par un médecin de l'Éducation nationale.

    Les résultats sont mentionnés dans le carnet de santé et, le cas échéant, dans le dossier médical partagé de l'enfant. 3 examens pratiqués au cours des 3 premières années donnent lieu à l'établissement d'un certificat de santé.

    Vous trouverez le calendrier détaillé des examens obligatoires sur la fiche de Service-public.fr : Suivi médical de l'enfant : examens médicaux obligatoires .