• Quand Mattel fait de l'inclusion

    Il n’y a pas que l’AEEH ou l’AHH dans la vie, il y a aussi le côté ludique.

    Prenons par exemple les jouets,  mis à part  avoir recours à un site spécialisé ou au système D on ne voit pas grand-chose sur le marché, le géant Mattel vous savez celui qui commercialise Barbie, oui lui, il va via la ligne Barbie Fashionistas sortir au cours de l’automne 2019 une nouvelle collection, dont  une Barbie en fauteuil et une avec une prothèse, le compte Instagram de Barbie explique :
    « Au fil des ans, la ligne Barbie Fashionistas a évolué pour refléter davantage le monde que les filles voient autour d’elles. Nous sommes ravis d’élargir notre gamme avec les poupées les plus variées et les plus inclusives au monde. »

    Barbie fauteuil.jpg

    Il n’était pas trop tôt 22 ans après que les USA aient sorti Beckie, une amie de Barbie, jolie rousse en fauteuil. J’avais pu m’en procurer une par le biais d’une amie américaine, le sourire de ma fille quand elle a vu une poupée qui comme elle était en fauteuil valait la peine de l’avoir fait venir des USA. A suivre.

    Et vous parents d’enfants en situation de handicap que pensez-vous de ce qui est proposé sur le marché, avez-vous des astuces ou des sites à proposer aux autres parents ?

  • Retour sur les JNP 2019

    Cela fait maintenant une semaine que nous sommes rentrés de nos Journées Nationales de Parents et nous avons un témoignage : 

    Retour sur les JNP 2019.
    J'ai participé pour la première fois aux JNP et aussi pour la première fois en tant qu'élue pour la région Grand Est.
    Beaucoup d'appréhension pour moi car je ne suis pas très à l'aise pour prendre la parole en public, mais je reviens enchantée de cette expérience.
    J'ai rencontré des parents, des enfants, des professionnels, des bénévoles formidables.
    Les temps d'échanges m'ont beaucoup apportée et remotivée pour me représenter pour un deuxième mandat.
    Même si comme beaucoup d'entre vous le quotidien ne me laisse pas énormément de disponibilités, je suis convaincue que l'avenir et le bien-être de nos enfants méritent de continuer à mettre en commun nos réflexions, nos compétences et nos combats.

    "La seule voie qui offre quelque espoir d'un avenir meilleur pour toute l'humanité est celle de la coopération et du partenariat" Kofi ANNAN.

    Emmanuelle

  • Accompagnement des enfants en situation de handicap

    Lors de nos Journées Nationales à Strasbourg nous avons fait un point d’actualité sur ce sujet et en même temps le gouvernement faisait un communiqué de presse le 1er février:

    Ce jour, le Gouvernement a discuté, dans un esprit de consensus, la proposition de loi du député Christophe Bouillon consacrée à "l'accompagnement des enfants en situation de handicap".

    Lors des débats, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, a tenu à affirmer :

    • L'accélération du plan de transformation des contrats aidés précaires en contrats pérennes d'Accompagnant d'élève en situation de handicap (AESH).Dès la rentrée 2019, tous les accompagnants des élèves en situation de handicap auront un contrat pérenne. Ces contrats de trois ans seront renouvelables une fois avec à la clef un CDI.
    • La mise en place d'une formation de 60 heures annuelles pour tous ces accompagnants afin de garantir une meilleure qualité de scolarisation des élèves.
    • La mise en place de Pôles inclusifs d'accompagnement localisés (PIAL).Ces équipes d'accompagnants à temps plein, dédiées aux établissements, permettent de s'adapter aux différents types de besoins des élèves en situation de handicap sur leur temps scolaire, et d'offrir aux familles une meilleure qualité dans l'accompagnement de leurs enfants. Ces équipes dédiées de personnes qualifiées permettront aussi de mieux articuler l'accompagnement des élèves sur le temps scolaire et périscolaire.
    • La pleine reconnaissance des accompagnants comme professionnels à part entière des équipes éducatives, qui se traduira par une revalorisation de ce métier.

    Le groupe de parents reste en vigilance quant à ces sujets, nous reviendrons pour vous tenir informés dans un prochain billet.