Vie quotidienne - Page 10

  • Sivous pensez que les droits de vos enfants sont baffoués ...

    Nous ne vous le dirons jamais assez : Pour faire valoir vos droits ou ceux de vos enfants n’hésitez pas à saisir le Défenseur des droits. www.defenseurdesdroits.fr/

     

    A  titre d’exemple voici quelques extraits d’un article paru dans « Le quotidien du médecin »

    Dans un établissement (MAS) un dispositif de vidéo surveillance permanente avait été installé, y compris et sans son consentement dans la chambre d’un adulte dont la maman est tutrice. Elle a saisi le Défenseur  et en réponse le Défenseur des droits  a recommandé à la direction de l’établissement d’adopter sans délai toutes les mesures propres à satisfaire aux exigences légales en la matière, en cessant les pratiques illégales, en sollicitant les autorisations requises, en informant les personnes concernées et en adoptant un usage de la vidéosurveillance raisonné et respectueux de la vie privée. Il exige dans les deux mois un compte rendu des suites données à ces recommandations.

    L’installation abusive n’avait l’objet d’aucun accord préalable des usagers ou des salariés et la confidentialité des données ne paraissait pas protégée pouvant ainsi donner lieu à des abus de visionnages. 

     

     Pour lire l’article : http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2016/06/30/handicap-et-videosurveillance-le-defenseur-des-droits-denonce-les-pratiques-illegales-et-rappelle-les-regles_817991

  • Bien choisir son fauteuil électrique

    Le 21 février dernier nous avions annoncé sur ce blog la parution d’un guide, toujours d’actualité, pour vous aider dans le choix d’un fauteuil manuel : (Pdf, 27 pages.)  

    Aujourd’hui et sur le même registre nous vous proposons un guide gratuit pour l’achat d’un fauteuil à propulsion électrique : Pdf, 41 pages . L’investissement n’est pas négligeable, alors, autant mettre un maximum d’atouts dans votre jeu.

    Ce guide en ligne, préparé par le CERAH (Centre d’Etudes et de Recherches  sur l’Appareillage des Handicapés (http://www.invalides.fr/le-centre-detudes-et-de-recherche-sur-lappareillage-des-handicapes ) présente les divers types de fauteuils roulants à propulsion électrique actuellement sur le marché.

    Pour les adultes, comme pour les enfants en situation de handicap il dresse un large inventaire des propositions existantes pouvant le mieux correspondre aux besoins de la personne.

    Incontestablement ce guide vous éclairera, mais quels que soient vos besoins et vos attente n’effectuez pas votre choix seul, qu’il s’agisse du modèle le plus approprié à votre situation ou de son financement : médecin traitant, spécialistes de la médecine physique et de réadaptation, assurance maladie, maison départementale des personnes handicapées (MDPH), mutuelle de santé, milieu associatif, centre communal d’action sociale (CCAS) ou intercommunal, centre locaux d’information et de coordination (CLIC)...  

    Il vous aidera aussi à vous poser quelques unes des bonnes questions techniques et pratiques pouvant vous aider face à certains commerciaux « envahissants ».

    Bonne lecture et faites en un bonne usage

  • Enfants - parents- handicap - retraite

     

    A plusieurs reprises, sur ce blog comme dans le BIP, nous avons évoqué la question des retraites pour les parents qui ont élevé un enfant en situation de handicap. La récente réponse apportée à une question posée à l’assemblée nationale est pour nous l’occasion d’y revenir encore une fois.

    En  règle générale, les droits à pension sont obtenus en contrepartie de cotisations versées et prélevées à partir des revenus d’activité. Ce système général est complété pour les parents qui ont peu cotisé personnellement dans le cadre d'une activité professionnelle par la possibilité d’obtention de droits supplémentaires du régime général.

    Ainsi, le parent qui a élève un enfant lourdement handicapé est affilié, sous conditions de ressources, à l'assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF), la CNAF compensant les cotisations.

    A ces droits à retraite peut s’ajouter une majoration de durée à raison d'un trimestre par période d'éducation de trente mois dans la limite de 8 trimestres par enfant et, précision à lire dans la réponse : sans condition de cessation d'activité. Cette majoration est accordée aux deux parents

    Attention : Ces trimestres supplémentaires n'ouvrent pas droit à un départ anticipé

    Pour lire l’intégralité de la question et de la réponse : http://questions.assemblee-nationale.fr.