09 février 2016

Handicap : participation aides humaines

Attention, une erreur c’est peut être glissée dans le montant de la participation que vous percevez au titre des aides humaines ! Geldgeschenk

Voici ce qu’une maman nous a écrit à ce propos :

« Tous les 15 du mois, j'attends avec impatiente le versement du financement des aides humaines par le service payeur du Conseil Départemental afin de redistribuer sur chaque intervenant la somme qui lui est destinée. Oh ma surprise, la somme globale a été revalorisée au 1er Janvier 2016.

Ni une ni deux j'envoie un mél au service payeur leur demandant le nouveau barème.

Et la je m'aperçois qu'il y ait une augmentation pour l'emploi direct de 10 centimes, mais en parallèle qu'une diminution pour les aidants ait été appliqué de 10 centimes voir 13 euros sur un forfait ». 

A notre connaissance l’erreur ne concernerait qu’un département, et encore, mais soyez quand même vigilants

Prime d'activité : Attention ! les simulateurs ne prennent pas pour l'instant en compte l'AAH _renseignez vous.

25 janvier 2016

La prime d'activité pour les aidants familiaux !!!

 

Prime d'activité ...

Résultat de recherche d'images pour "prime  image"

À partir de janvier 2016, les travailleurs touchant de faibles revenus professionnels auront droit à une prime d’activité. Y compris s’ils perçoivent l’allocation d’adulte handicapé (AAH), s’ils travaillent en ÉSAT ou sont aidants familiaux salariés ou dédommagés.

La prime d'activité remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi (PPE).

Pour y prétendre il faut :

·         Avoir au moins 18 ans et être de nationalité française, ressortissant de l'Espace économique européen ou de la Suisse ou pour les autres nationalités être depuis au moins cinq ans en situation régulière en France.

  • Résider en France.
  • Ne pas être travailleur détaché en France.
  • Etre salarié ou travailleur indépendant.
  • Pour les salariés, percevoir un salaire inférieur à 1 500 € net par mois (montant pour une personne seule). ;
  • Pour les étudiants salariés et les apprentis, sous certaines conditions : percevoir durant au moins trois mois, un salaire minimum mensuel d'environ 890 € net.

La prime versée chaque mois calculé et fixé pour une période de 3 mois, sur la base des revenus du trimestre précédent, de la composition et des ressources du foyer.

Quelles sont les démarches ?

Pour les bénéficiaires du RSA il n’y a aucune démarche particulière à effectuer, pour les autres la demande est à déposer auprès des caisses d'allocations familiales (Caf) ou des caisses de mutualité sociale agricole (MSA)

Vous pouvez estimer vos droits à la prime avec un simulateur : cliquez le lien ci après :

Prime d'activité à partir du 1er janvier 2016 : serez-vous bénéficiaire ?

Pour les aidants familiaux dédommagés :

·         Soit l’aidant n’exerce aucune activité professionnelle et perçoit le dédommagement spécifique. Le dédommagement est considéré comme « un revenu d’activité » et ouvre droit le cas échéant (en fonction des ressources du foyer) à la prime d’activité.

·         Soit l’aidant travaille. Le dédommagement s’ajoute aux revenus d’activité et peut, le cas échéant, limiter l’éligibilité à la prime d’activité susceptible d’être perçue.

19 janvier 2016

Un guide pour l'adaptation du logement

Un guide pour l’adaptation du logement

 Afficher l'image d'origine

Parce que vivre dans son propre logement est un puissant symbole d’autonomie, le logement est une question sociale capitale.

Le passage du domicile parental à son propre chez soi constitue une étape importante tant pour le jeune qui acquiert le statut d’adulte que pour les parents qui voient leur enfant aller vers son indépendance.

Mais encore fait-il que l’habitat puisse s’adapter aux besoins de l’occupant. Et comme les démarches pour y parvenir ne sont pas toujours simples, deux Ministères * se sont associés pour éditer un guide qui les renseigne sur les interlocuteurs idoines à solliciter,  les démarches à effectuer, les organismes financeurs et les avantages fiscaux existants.

Ce guide de 32 pages a vocation à présenter les différents dispositifs et orienter le lecteur vers les professionnels qui sauront le guider et/ou l’accompagner dans ses démarches. Qu’il s’agisse d’adaptation ou d’accessibilité, il concerne les propriétaires comme les locataires et traite même de la construction avec pour l’ensemble des situations les aides fiscales et les avantages sociaux  liés.

- Texte intégral

*Ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, Ministère du Logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité.