Vie quotidienne - Page 9

  • Vous donnez ou vous recherchez quelque chose en rapport avec le handicap de nos enfants

    Le GNP-APF vous propose un « nouveau service »

    Et si nous profitions du calme relatif de l’été pour tester une nouvelle rubrique sur notre blog de parents ?  - Ni info, ni coup de gueule, mais tout simplement le désir de vous être utile.

    • Comment ? - En vous réservant un coin de ce blog pour vous permettre de signaler que vous donnez ou recherchez tel ou tel objet, impérativement lié au handicap de nos enfants, quel que soit leur âge.
    • Comment ça va fonctionner ? - Rien de plus simple il vous suffit de nous indiquer ce que vous recherchez ou voulez donner en précisant votre adresse mail ou un numéro de téléphone ainsi que votre code postal. A charge de la personne intéressée de vous contacter directement.

     L’information est totalement anonyme et nous ne publierons rien de plus. Notre seul objectif est de créer un nouveau service « solidaire » entre parents.

    Notre adresse : gn.parents@apf.asso.fr

    Pour limiter les éventuels abus, les informations ne resteront pas plus d'une semaine en ligne.

  • Nouveau : Le dossier médical partagé

    Le 5 juillet 2016 a été publié le  décret précisant la mise en œuvre du dossier médical partagé.

    De quoi s’agit-il ? - Le dossier médical partagé, nouvelle appellation du dossier médical personnel est un dossier médical numérique destiné à favoriser la prévention, la qualité, la continuité et la prise en charge coordonnée des soins.

    Il peut être créé pour tout bénéficiaire de l'assurance maladie avec son consentement ou celui de son représentant légal.

    Le dossier médical partagé ne se substitue pas aux dossiers que tiennent chaque établissement de santé ou chaque professionnel de santé, dans le cadre de la prise en charge d'un patient. En revanche, tout dossier médical personnel créé avant le 5 juillet devient un dossier médical partagé.

    Que peut-on y trouver ?

    • L’identification du titulaire
    • Des données médicales et sociales
    • Des données consignées par le titulaire lui-même, notamment la personne de confiance, les proches à prévenir en cas d'urgence
    • Les coordonnées du médecin traitant ….

    Qui peut le créer ?

    • Le bénéficiaire de l'assurance maladie
    • Tout professionnel de santé
    • Divers intervenants médicaux auprès du titulaire …

    Dans tous les cas le consentement du titulaire ou de son représentant est obligatoire. A tout moment il peut décider de le clôturer. 

    Qui peut y accéder ?

    • Le titulaire
    • Les professionnels de santé qui le prennent en charge
    • Le médecin traitant pour l'ensemble des informations contenues dans le dossier médical partagé, y compris celles rendues inaccessibles par son titulaire ou par un professionnel de santé.

    Avec quelles restrictions ?

    Le titulaire ne peut pas supprimer les données reportées par un professionnel de santé. Mais il peut décider que des informations le concernant ne soient pas accessibles aux professionnels de santé  à l’exception de leur auteur.

    De même, lorsqu'un professionnel estime qu'une information ne doit pas être portée à la connaissance du patient sans accompagnement, il peut rendre cette information provisoirement inaccessible au titulaire du dossier.

    Une avancée ?

    Peut-être mais certains s’interrogent : « Le "dossier médical partagé" devrait débuter sa carrière cette année … Au moment où des piratages massifs de données médicales surviennent de plus en plus souvent, est-il raisonnable de demander aux assurés sociaux de laisser leurs informations confidentielles en ligne ? »

    http://information.tv5monde.com/info/carnet-de-sante-numerique-un-progres-risque-115479
    Lire aussi : 
    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/7/4/AFSZ1609256D/jo/texte

  • Handicap : Le CAMSP, un passage obligé ?

    Un rappel pour vous aider : Les CAMSP

    Malgré la diversité des  types d’établissement  et structures existants, les premiers vers lesquels, parents, nous nous tournons, ou nous sommes tournés sont bien souvent les CAMSP* (Centre d’Action Médico-sociale Précoce). Ils ont été créés pour recevoir les enfants, de zéro+ à 6 ans. En matière de gestion, ils dépendent d’une institution publique, en général le conseil départemental, ou d’une structure privée comme la notre (APF**).

    Quelle est leur mission ?

    • Conseil et de soutien des familles
    • Dépistage des handicaps et autres déficiences
    • Prévention de leur aggravation
    • Rééducation par cures ambulatoires
    • Accompagnement des familles, et le lien avec les écoles, établissements spécialisés et les commissions spécifiques.
    • Aide à l’intégration dans les structures d’accueil ordinaires de la petite enfance
    • Lien le cas échéant avec structures hospitalières …

    Important : Les CAMSP qui peuvent être polyvalents ou spécialisés dans tel ou tel type de handicap reçoivent les familles qui en font la demande sans avoir besoin d’une orientation par la MDPH

    *On compte à ce jour en France  250 CAMSP répertoriés ci après : http://anecamsp.org/annuaire/

    **Notre seule association, sur les quelques centaines d’établissement qu’elle gère compte au moins 30 catégories d’établissements différentes que vous pourrez retrouver sur  L'APF en France