Vie quotidienne - Page 9

  • Handicap : Faire émerger les compétences

    Utiliser les compétences et les émergences de la personne polyhandicapée pour élaborer son projet personnalisé.

    Même si l’idée n’est pas vraiment nouvelle et même si tout le monde ne pourra pas participer, nous disons : bravo !

    Oui, l’initiative mérite d’être soulignée et encouragée. L’Association Ressources Polyhandicap Nord/Pas-de-Calais et le CREAI Nord-Pas-de-Calais-Picardie organisent le Vendredi 9 Décembre à Hellemmes-Lille une journée d’étude sur le thème : "Utiliser les compétences et les émergences de la personne polyhandicapée pour élaborer son projet personnalisé".

    • Quelles compétences susciter ?
    • Comment ne pas réduire la personne à son handicap ? Comment soutenir les aidants ou les proches dans cette dynamique ?
    • Prendre en compte les compétences cognitives, dans quel contexte les utiliser, avec quels professionnels et quelle participation des aidants ?
    • Identifier et valoriser les capacités de communication car la personne polyhandicapée communique même si elle n'accède ni au langage oral ni à un code de communication élaboré
    • Libérer les possibilités motrices. N’est-il pas important de libérer la personne de son appareillage lors de moments particuliers ?
    • Respecter les compétences affectives
      • dans la vie intime : pour apporter à ces personnes l’entourage affectif dont elles ont un besoin primordial, et que signifie le concept de sexualité pour une personne polyhandicapée ?
      • dans la vie sociale : comment les relations sociales peuvent-elles se vivre harmonieusement dans un établissement ? Quelle attention porter aux préférences sociales de chaque personne ? Quelles affinités et quelles inimitiés respecter au quotidien ?

    Quel programme ! Seuls quelques uns seront à Lille, mais chacun des points que nous avons repris constitue à lui seul un sujet de réflexion et de travaux pratiques que nous pouvons tous mener dans nos associations, nos groupes et nos rencontres pour au bout du compte : rendre nos enfants acteurs de leur vie, leur éviter l’ennui et donner du goût à leurs journées.   Merci  

     

    Le pré programme de la journée est disponible sur : http://www.creainpdc.fr  

  • Assurance scolaire et leçons particulières

    Ce qu’il faut savoir, handicap ou pas handicap.

    ASSURANCE SCOLAIRE

    • L’assurance scolaire est facultative - mais souvent recommandée- pour les activités obligatoires afin de protéger l’élève en cas de dommage
    • Elle est obligatoire pour les activités scolaires facultatives (sorties, voyages …)
    • Pour les activités périscolaires, les organisateurs peuvent exiger que les enfants soient assurés pour y participer.

    LEÇONS PARTICULIÈRES ET FISCALITÉ.

    Si vous employez à domicile un professeur pour accompagner votre enfant dans ses devoirs, ou si vous passez par une association, une entreprise ou un organisme déclaré, vous pouvez peut-être bénéficier d’une réduction d’impôts. Deux options, régler directement l’intervenant puis déduire une partie des sommes versées de votre déclaration d’impôts ou utiliser les CESU (Chèques emploi service universels). Faites néanmoins attention car seules les entreprises agréés par l’état peuvent vous faire bénéficier de cet avantage fiscal et l’agrément n’atteste pas forcément de la qualité des enseignants.

    Source : Le magazine de la CAF (Vie de famille – Septembre 2016)

  • Quel sera leur avenir ?

    Depuis le 8 août la terre vit à crédit. En 7 mois, nous dit-on, l’humanité a consommé l’intégralité  du potentiel annuel de production de la planète. Parents ne restons pas enfermés dans notre bulle et ne nous contentons pas de marcher derrière la seule bannière du handicap. Que ce soit en mode exclusion, discrimination, insertion, intégration ou inclusion nos enfants seront probablement en première ligne car toutes les victimes n’auront pas la même capacité pour répondre à l’égoïsme et l’indifférence. Certes, il s’agit là d’un sujet général mais, plus qu’à d’autres sans doute, il nous incombe de réagir pour retarder et tenter de gommer l’échéance des pires années que l’on nous annonce ...

    Parents, nous avons un double combat à mener, notre tâche est compliquée, il faut faire face sur tous les fronts. Il ne s’agit pas seulement de résoudre les difficultés immédiates, mais aussi de s’adapter durablement.