Vie quotidienne - Page 4

  • Facile à lire et à comprendre (FALC)

    Comme nous avons déjà eu l’occasion de le dire, nous estimons que l’on ne parle assez du FALC. Peut-être même que certains d’entre vous ne savent pas ce dont il s’agit.

    id8870_photo.gif

    Nous-mêmes sommes régulièrement confrontés à la complexité de certains textes officiels réglementaires, commerciaux ou encore professionnels. Alors qu’en est-il pour nos enfants en situation de handicap parfois plus lents à la compréhension ?

    C’est pour pallier ces difficultés que le FALC (Facile à Lire et à Comprendre) a été mis au point.

    Dès 2009, l'Europe a emboîte le pas à ce projet de simplification de langage, en accord avec l’UNAPEI.

    Le principe de base est assez simple avec quelques règles à respecter :

    • Usage de mots simples et courants : Une paire de lunettes ne sera plus que des lunettes.
    • Des phrases courtes.
    • Présence de pictogrammes
    • Priorité à l’essentiel
    • Test de relecture avec des personnes concernées

    L’ensemble de ces règles se trouve sur : http://www.unapei.org/IMG/pdf/GuidePathways.pdf

    A titre d’exemple nous vous proposons un lien vers la CNSA www.cnsa.fr. qui a édité à ce jour une dizaine de fiches liées au handicap et aux démarches qu’il peut nécessiter.

  • Si votre enfant doit voyager à l'étranger

    Bon à savoir 

    images?q=tbn:ANd9GcRE66dxmXbsN3JtEAl1Be1M4h0y_bbAtxX66Kgb7wuFBkipbLMA1wDepuis quelques temps nous portons une attention particulière aux difficultés rencontrées avec les organismes de séjours de vacances. L’administration aurait-elle souhaité en rajouter ?

    - Depuis bientôt 4 ans la durée de validité de la carte nationale d'identité est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures mais restant à 10 ans pour les mineurs. Une modification qui ne nécessite pas de notification sur les cartes déjà détenues par les usagers. Néanmoins, certains pays ne reconnaissent que la date de validité indiquée sur le document 10 ans le cas échéant.

    En conséquence si vous envisagez un voyage à l’étranger, il vaut mieux vérifier les conditions d'entrée et de séjour dans le pays choisi, sachant que le ministère des Affaires étrangères recommande de privilégier l'utilisation d'un passeport valide.

    Notez quand même que pour les personnes titulaires d'une carte  périmée et voulant se rendre dans un pays qui l’autorise comme document de voyage , les préfectures ont reçu des recommandations pour autoriser le renouvellement, à condition que : l'usager ne soit pas déjà titulaire d'un passeport valide et qu’il soit en mesure de justifier de son intention de voyager à l'étranger dans un pays acceptant la carte nationale d’identité comme document de voyage.

  • Handicap - Crédit d'impôt - Emploi à domicile

     

    Cr%C3%A9dit-dimp%C3%B4t-2.jpgpour emploi à domicile

     

    Ne perdez pas de temps et cochez la bonne case dès votre prochaine déclaration de revenus au mois de mai.

    Si vous employez une personne pour l'accompagnement de votre enfant à domicile ou si votre enfant emploi lui même une personne pour l'aider vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 50% des dépenses à votre charge, c'est-à-dire de la somme qu’il vous reste à payer après avoir déduit la PCH du montant total déboursé. Ce crédit plafonné à 6000 € peut être majoré sous certaines conditions dont nous n’évoquerons ici que la présence au foyer d’un enfant à charge ou handicapé. Il peut même être largement majoré s’il s’agit d’une première déclaration d’emploi à domicile.

    Notez bien que nous sommes ici en présence d’un crédit d’impôt, ce qui revient à dire que si vous n’êtes pas imposable ou si votre impôt est inférieur au crédit la somme correspondante vous sera directement versée.

    Il s’agit donc d’un double avantage : une réduction du revenu imposable équivalente au reste à charge déclaré et un crédit de 50 % des frais plafonnés.

    Pour ne rien rater n’oubliez pas de cocher la case 7DB sur votre prochaine déclaration et indiquez la totalité de la somme restant à votre charge, les services fiscaux effectueront eux-mêmes les calculs correspondants.

    Dans la cadre de la réforme à venir et du prélèvement à la source, 30% d'acompte du crédit devrait être versé le 1 mars 2019 et le solde remboursé en aout.

    En ce qui concerne pour vous, employeur le prélèvement à la source, la réforme vous offrira deux options : soit le particulier employeur opèrera lui même la retenue à la source, soit le  "tout en un" que devraient proposer les centres CESU en prenant à leur compte  l'intégralité du processus de rémunération.


    En résumé : Ne pas oublier de cocher la bonne case et chercher à en savoir un peu plus sur : (www.particulier-employeur-zen.com) et http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3968-PGP